Dans la tête de Paulette

Ma semaine en province #7

Semaine stressante avec le passage du Code, premier graal dans la quête du permis de conduire. Je suis sur la bonne voie, il faut maintenant que je travaille mon rapport aux autres sur la route (comme c’est étrange…)

  • Le moniteur qui me dit que en fait si j’ai la volonté d’apprendre à conduire et que je fais tout pour que ça avance, c’est parce que j’ai un état d’esprit de garçon… Et dire que je venais de dire à l’autre élève avec qui je conduisais que je le trouvais misogyne et qu’elle m’avait répondu qu’elle ne voyait pas pourquoi… Mais bon « c’était pas méchant » il ne voulait pas « qu’on se vexe »…
  • Passage du code, 3 fautes ! Youhou !
  • Passage du permis à la fin du mois, ils me gardaient une place en secret, gloups !
  • Mes parents en Croatie, ça a l’air beau ce pays
  • Reprise de la boxe pour Chat et de l’aquaponey pour moi, les muscles souffrent dans la famille
  • Fin de la nouvelle saison de Narcos et découverte de la série The Get Down, on faisait comment avant Netflix ?
  • Ma formation en anglais financée par Pôle Emploi est finalement annulée, il semble que mon niveau d’anglais soit trop fort et qu’ils n’arrivent pas à former un groupe de plus de 2 personnes de mon niveau. Report de la formation en Novembre sans certitude d’avoir des élèves de mon niveau ou remise en cause totale d’une convention avec le CLA, je suis perdue
  • Un petit périple en bus + tram au centre commercial de Besançon, 3 heures plus tard, nous revenons chargés comme des bœufs, vivement la voiture !
  • Deuxième film avec Chris Pine de la semaine, mais dans un tout autre style, Comancheria de David Mackenzie décrit superbement la misère des villes fantômes du sud des USA.

  •  Ce test de Focaccia maison est une tuerie !
  • Bon, si  j’ai bien compris les deux boutiques de réparation de smartphone que je suis allée voir, il va falloir que je change de téléphone…
  • Une voiture pas trop pourrie pour moins de 1500 €, ça se trouve ?
  •  Mon cousin et sa femme partent au Japon, ils semblent contents des conseils que j’ai pu leur donner et ils vont faire une visite d’Osaka avec Angelo, je suis ravie

—- Lectures de la semaine —-

BD & Manga

  • Un océan d’amour, Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione ★★★★★
  • Dédale, vol. 1 & 2, Takamichi ★★★★★
  • L’incroyable histoire de la sauce soja, Fumio Obata ★★★☆☆
  • Un thé pour Yumiko, Fumio Obata ★★★★☆
  • L’été diabolik, Thierry Smolderen et Alexandre Clérisse ★★★☆☆
  • Des salopes et des anges, Tonino Benacquista et Florence Cestac ★★★☆☆

Livre

  • Histoire d’O, Pauline Réage ★★☆☆☆
  • Chasseuse de la Nuit, Tome 2 : Un Pied Dans la Tombe, Jeaniene Frost ★★★☆☆
  • posté le 12 septembre 2016

  • dans Blabla

4 commentaires

  1. Shermane dit :

    C’est marrant, tu as le nombre d’erreurs faites, je n’ai rien eu, échec ou réussite.
    Sinon, il y a encore des gens pour croire qu’être « comme un garçon », c’est un compliment, c’est triste.
    Et pour terminer sur la tuture, je pense que oui… Peut-être Le Bon Coin ? (j’en reviens pas, c’est moi qui parle bagnole)

    J’ai hâte d’avoir l’avis de ton cousin et de sa femme sur les safaris guides 🙂

    J’ai loupé L’incroyable histoire de la sauce soja… je me tâte car Un thé pour Yumiko m’a bien plu sans me laisser un souvenir impérissable.

    Enfin, Histoire d’O, j’en avais lu un extrait (le début, je crois bien). J’ai failli m’endormir.

    1. Paulette dit :

      C’est le nouveau système de passage du code avec La poste, on reçoit un mail avec le nombre de faute et dans quel domaine elles ont été faites.
      Pour la voiture, on va peut être pouvoir emprunter une aux parents de Chat, ils en ont 3…
      J’ai bien aimé le thé pour Yumiko, ça m’a donné envie d’aller au Japon (comme si j’avais besoin de ça…), l’histoire de la sauce soja c’est vraiment des petites nouvelles très rapides à lire.
      Histoire d’O, j’ai lu sans trop y trouver d’intérêt, et je n’arrive pas du tout à m’identifier mais bon, c’est cul(te) alors j’ai lu.

  2. Shermane dit :

    Oui, nous aussi, on s’est dit que ça fait déjà un an sans Japon, ça fait beaucoup…

    Quant à Histoire d’O, comment ça, tu ne t’identifies pas à une femme qui se fait embarquer (dans une voiture ?) sans se poser trop de questions ou de questions importantes ?!

    1. Paulette dit :

      Non, je ne m’identifie pas… pas tant à cause du coté BDSM que du côté : « je suis amoureuse donc je ne remets RIEN en cause », je ne supporte pas ça, et c’est d’ailleurs pour ça que j’ai du mal avec les romances, l’amour n’excuse pas tout !

Les commentaires sont déasctivés.